Tartine de pain au levain aux haricots blancs, noix de cajou, artichaut, concombre et petits fruits rouges

Vaisselle utilisée : grande assiette (diamètre 26 cm), dans le coloris extrablanc.

 


Recette de Sarah (blog Farine d’étoiles)

Ingrédients, pour 4 grandes assiettes

• 1 beau pain au levain

tartinade

• 100 g de haricots blancs secs (250 g après cuisson)
• 1 poignée de noix de cajou non salées
• 6 morceaux de cœur d’artichaut
• 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
• 1 citron (jus)
• 1 gousse d’ail
• 1 pincée de sel
• poivre

garniture

• 1 concombre
• 1/2 citron (zeste et jus)
• 1 cuillère à soupe d’huile d’olive
• 1 pincée de sel
• poivre Timut
• 1 poignée de mûres
• 4 grappes de groseilles
• quelques framboises

 


La veille.

Mettre à tremper les haricots blancs pour une nuit dans un grand bol d’eau froide.

 

Le jour J – quelques heures à l’avance.

Mettre à tremper les noix de cajou pour quelques heures dans un grand bol d’eau froide*.
Égoutter et réserver.

Vider l’eau de trempage des haricots blancs, les rincer, puis les faire cuire dans un grand volume d’eau bouillante pendant 1 heure environ.
Égoutter et laisser refroidir.

Dans un saladier, placer les haricots, les noix de cajou, les cœurs d’artichaut, l’huile d’olive, le jus de citron et la gousse d’ail coupée en morceaux et débarrassée de son germe.
Ajouter le sel et poivrer généreusement.
Mixer à l’aide d’un mixeur plongeant.
Goûter, rectifier l’assaisonnement si besoin et réserver.

Laver le concombre et l’éplucher partiellement (une bande sur deux).
À l’aide d’un économe, prélever des rubans dans la longueur (s’arrêter quand apparaît le cœur de pépins).
Placer les rubans dans un plat, les arroser du jus de citron et de l’huile d’olive.
Ajouter le sel et le poivre Timut.

Couper de longues tranches de pain (ajuster l’épaisseur des tranches en fonction de la tenue du pain).
Dresser le pain dans les assiettes et y étaler la tartinade.
Disposer les rubans de concombre en donnant du volume.
Placer les mûres, groseilles et framboises lavées et séchées.
Terminer avec un tour de moulin à poivre et le zeste de citron.

Servir les tartines aussitôt.

 

Le conseil de Sarah pour cette recette : faire tremper les noix de cajou.

* Les oléagineux contiennent des inhibiteurs d’enzyme. Les faire tremper permet d’éliminer ces inhibiteurs, ce qui facilite la digestion et l’assimilation des nutriments.

 


L’invitée : Sarah (Farine d’étoiles)

Blog : http://farinedetoiles.blogspot.com/
Instagram : @farinedetoiles

 

Formée en naturopathie, Sarah est conseillère en nutrition.
Elle tient le blog Farine d’étoiles depuis 2012.
Son mari, Matthieu, passionné de boulange et de levain naturel, y rédige « les petits billets boulangés ».

Sarah est venue dans ma cuisine pour préparer une recette végétale, saine, gourmande et complète : l’association légumineuses (haricots blancs) et céréales (contenues dans le pain) assure l’apport en protéines.
Sarah était accompagnée de ses enfants, deux petits commis grands adeptes des oléagineux (qu’ils surnomment les « oléagéniaux » !).

Parmi ma vaisselle, Sarah a choisi les grandes assiettes, car leur diamètre (26 cm) permet de servir de longues tartines.
On a pu y disposer de généreuses tranches entières du très beau pain qu’elle avait apporté.
Ce pain, au levain naturel et aux graines de pavot, c’est Matthieu qui l’a fait…

 

 

Faites part de votre avis.