Couscous aux légumes

Vaisselle utilisée : assiettes creuses (diamètre 20 cm), dans le coloris extrablanc.

 


Une recette d’Ibtissam (blog My Moroccan Flavors)

Ingrédients, pour 4 assiettes creuses

bouillon de légumes

• 60 g de pois chiches secs (ou une petite boîte de pois chiches cuits)
• 1 cuillère à café de bicarbonate de soude

• 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
• 2 petits navets boule d’or et 1 gros navet blanc (ou 2 gros navets blancs)
• 2 gros oignons (ou 3 petits)
• 4 carottes moyennes
• 2 grandes courgettes

• 1,5 litre d’eau
• 2 cuillères à café de curcuma
• 3/4 de cuillère à café de cumin
• 2 cuillères à café de piment doux
• 1 cuillère à café de harissa
• 10 filaments de safran
• 1 botte de coriandre fraîche + quelques feuilles
• 1 cuillère à café de sel
• poivre

semoule

• 300 g de semoule moyenne
• 40 cl d’eau
• 1/2 cuillère à café de sel
• 1 cuillère à soupe d’huile d’olive


La veille.

Mettre les pois chiches secs à tremper dans un grand volume d’eau.

Le jour J.

Égoutter les pois chiches et les faire cuire pendant 40 minutes dans une grande casserole d’eau bouillante avec le bicarbonate.
Ils doivent être cuits mais fermes.
Égoutter et réserver.

Laver et éplucher tous les légumes* (pour les courgettes, garder une bande de peau sur deux).
Les couper en gros morceaux, et en cubes de 1 cm de côté pour les oignons.

Dans un grand faitout, verser 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et ajouter les oignons.
Les faire suer en les remuant régulièrement avec une cuillère en bois jusqu’à ce qu’ils soient translucides.
Ajouter les navets et les carottes.
Verser le curcuma, le cumin, le piment doux, la harissa et le safran, et mélanger pour bien enrober les légumes.
Ajouter 1 cuillère à café de sel et du poivre.
Mélanger en raclant bien le fond du faitout avec la cuillère en bois** pendant quelques minutes.

Porter 1,5 litre d’eau à ébullition dans une bouilloire*** et verser dans le faitout.
Ajouter les courgettes, et déposer le bouquet de coriandre lavé et ficelé sur les légumes sans le plonger entièrement dans le bouillon.

Couvrir et laisser mijoter entre 25 et 30 minutes, jusqu’à ce que les légumes soient cuits mais encore un peu fermes.
Arrêter le feu, ôter le couvercle et verser les pois chiches dans le bouillon.

(Préparer la semoule en suivant les instructions inscrites sur le paquet.)
Dans un saladier, verser la semoule et arroser de 40 cl d’eau bouillante.
Ajouter le sel et remuer pour bien répartir la semoule. Laisser gonfler 5 minutes.
Égrener en faisant glisser les grains de semoule du bout des doigts sur la paume d’une main.
Ajouter 1 cuillère à soupe d’huile d’olive et terminer de défaire les grains avec le dos d’une cuillère ou à la main.

Déposer de la semoule dans les assiettes****.
Répartir les légumes tout autour.
Arroser généreusement de bouillon et déposer quelques feuilles de coriandre fraîche.
Servir.

 

Les conseils d’Ibtissam pour cette recette.

* Le couscous de légumes se décline au fil des saisons. À l’automne, Ibtissam recommande de le cuisiner avec du potimarron.

** Décoller les sucs est essentiel pour que les aliments ne brûlent pas au fond du faitout. Les saveurs concentrées dans les sucs se libéreront dans le bouillon.

*** Il est possible de verser l’eau froide sur les légumes directement dans le faitout et de compter le temps de cuisson à partir de l’ébullition ; utiliser une bouilloire permet de gagner du temps.

**** Ibtissam prend la semoule dans le creux de ses mains pour la déposer en forme de monticule au fond des assiettes.

 


L’invitée : Ibtissam (My Moroccan Flavors)

Blog : https://mymoroccanflavors.com/
Instagram : @mymoroccanflavors

 

Ibtissam tient le blog My Moroccan Flavors depuis 2017.
Elle y partage une cuisine aux saveurs du Maroc, son pays d’origine, qu’elle transpose en insistant sur la simplicité et les bienfaits de plats équilibrés auxquels elle apporte une modernité qui lui ressemble.
J’ai quant à moi des origines marocaines par mon père ; passer ce moment en cuisine avec Ibtissam a été une évidence, et l’occasion de transmettre la convivialité de la gastronomie du Maroc.

Nous nous sommes naturellement retrouvées autour d’un plat emblématique de ce pays : le couscous aux légumes.
Voilà encore une recette équilibrée, dont l’apport en protéines est assuré par l’association de légumineuses (pois chiches) et de céréales (semoule de blé).
Pour présenter ce couscous végétarien, Ibtissam a choisi mes assiettes creuses… qui sont une évocation minimaliste des assiettes creuses marocaines.

Les saveurs du Maroc se sont nichées dans mes assiettes, et le parfum typique des épices s’est répandu dans ma cuisine.

 

Faites part de votre avis.